vendredi, avril 19, 2019

Prouver sa soumission

Bonjour ami lecteur, 

Je t'espère au mieux de ta forme !


Au cours d'une discussion, Madame m'a demandé, l'autre jour, de lui fournir une preuve de ma soumission à elle, de ma capacité à tout accepter, tout endurer, tout vivre pour devenir son jouet, sa chose, sa salope.


Je sentais bien que Madame avait une idée en tête. Nous avions déjà parlé du tatouage (cela viendra un jour, le temps de trouver le bon dessin), du piercing (déjà fait), des marques quotidiennes (difficile à faire sur le long terme) ... bref, sauf l'ablation du testicule gauche (à éviter), je ne voyais pas.


Madame me demande d'aller dans un club homosexuel et y être fisté.


Je vous arrête. Il n'y a à mes yeux comme aux siens pas un once d'humiliation dans le fait d'aller dans un club gay. L'idée est que, ayant déjà visité certains de ces clubs au cours de mes pérégrinations, Madame a compris que ces endroits étaient les seuls "no limit" encore existants, et c'est ce qu'elle me demande pour cette pratique. Pas de limite, j'y vais et je finirais avec un poing dans l'anus, quoi qu'il en coûte, que cela me plaise ou non.


Evidemment, cette possibilité me fait peur, très peur, et pas uniquement pour le côté physique ;


  • Serais je accepté dans ce "milieu gay" qui n'est pas le mien ?



  • Serais je en mesure de donner à celui qui acceptera de jouer de moi le plaisir qu'il est en droit d'attendre de moi ?


  • Je sais bien que les choses ne seront pas binaires, passant du "rien" à "la main". Dit autrement, je serais sodomisé, par un sexe humain, choses qui ne m'est jamais arrivé.

Enfin, doute peut être idiot ... Est ce que ça va entrer ?

En résumé, comme toujours, je me pose des dizaines de questions et Madame m'aide, en me rassurant et en répondant, autant que possible, à ces questions.

Mais je sais que le jour "J" je serais seul face à cette injonction de montrer à Ma propriétaire seule et unique l'étendue de ma dévotion.

Ce sera un geste d'amour.

Je vous aime, Madame

Votre soumis,

Gregor


jeudi, avril 18, 2019

Aimer quand ca gène ...


Porter du 42 quand on chausse du 45 ...
Bonjour,

Aujourd'hui, journée de promenade ... contrainte.

Madame me fait porter ces chaussures, en pointure 42, là où je chausse du 45.
Et, bien-sûr, journée de promenade, en Saint Malo intramuros, notamment, accompagné de Madame, pour aller choisir un nouvel accessoire de jeu que vous découvrirez très prochainement ;-)

Je vais sentir toute la journée durant la contrainte de Madame.
Je vous aime, Madame.

Votre soumis,

Gregor.



Evidemment,une paire de bensimon, c''est plus confortable ;-)

Pourquoi aimer cela ?

Le 18 avril 2019.

Bonjour Madame,

Suis-je normal ?

C'est une question sincère que je me pose, presqu'en permanence, eu égard à mes envies, mes goûts et mes plaisirs si “particuliers”, c'est un euphémisme !

Je ne crois pas que la majorité des autres hommes aime ce que j'aime, ni même qu'ils apprécient mais ne l'avouent pas.

Autant je commence à comprendre mes fétichismes, autant le reste, ce besoin d'humiliation comme de marques, je ne sais pas - encore - ce qui m'y attire.

Ce que je sais cependant c'est que c'est par et grâce à vous que j'ose enfin assumer aimer cela.

Merci Madame.

Je vous aime Madame

Votre soumis,
Votre salope,
Votre animal.

Gregor

Je chausse du 45, je porte du 42 ce 18 avril pour Madame.

lundi, avril 01, 2019

Madame

Madame,


Le 1er avril.

Bonjour Madame, 

Me sentir sous votre emprise, 
Savoir qu'à n'importe quel moment vous déciderez selon vos envies que je mérite un coup ou bien une récompense, 
Savoir que vous allez me traiter tel que je le mérite, 
Sentir la force de vos mains contraster avec la douceur de vos caresses, 
Envisager que mon anus sera maltraité comme le mérite celui d'une salope, 
Penser que vous allez vouloir me faire porter des couches ou une tenue difficilement supportable.

Penser que vous me détestez lorsque vous me dominez, 
Savoir que je ne mérite pas même de lécher vos chaussures, 
Appréhender le choc électrique violent que vous déciderez,
Deviner l'instant que vous choisirez pour me planter une aiguille,
Tenter de deviner à quel instant vous me donnerez un coup de cravache,
Porter des pointes et tenter d'être un peu moins ridicule que la fois précédente.

Vous lécher le sexe lorsque vous l'exigez,
Vous sentir prendre du plaisir par ma langue,
Avoir vos seins doux et tendus en bouche,
Ne pas voir ce que je lèche mais en sentir les effluves,
Darder ma langue pour la faire pénétrer au plus profond de votre sexe
Sentir ma bite se tendre sous votre chaleur.

Ne pas pouvoir ni jouir ni éjaculer,
Avaler ma semence lorsque cela m'arrive,
Me déplacer en public l'anus rempli par un Plug,
Sortir dans l'inconfort de chaussures trop petites,
Vous ouvrir la porte et vous traiter en reine,
Vous sentir m'aimer autant que me détester.

Ce ne sont, là, qu'un échantillon des raisons qui me font, Madame, avoir envie d'être un meilleur soumis, plus à votre service et à votre disposition.

Je veux de plus en plus cette marque physique en moi et sur moi.

Je vous aime, Madame.

Votre soumis,

Grégor

Entraves médicales utilisées par Madame au cours d'une de nos récentes séances.

Des marques ...

Bonjour Madame, Merci, de ces marques, preuve de mes erreurs, grâce aux vos coups de fouet de Mardi soir je sais que je dois être mei...